Kleiner Mann – Bonhomme

Jens-Paul Wollenberg (Gesang), Valeri Funkner (Bajan,Backgroundgesang), und Harald Bohner (E-Gitarre, Gesang) im Rahmen des Projekts „Tage der Commune“
(23.03.2021)

 

BONHOMME

Émile DEREUX

Bonhomme ne sens(sais)-tu pas
Qu’il est temps que tu te réveilles,Lonlaire
Bonhomme ne sens(sais)-tu pas?
Qu’il est temps que tu te réveilles ? Lonla?
Voilà vingt ans que tu sommeilles,
Voilà vingt ans qu’à tes oreilles
La liberté(l’égalité) pleure et gémit.
Bonhomme, bonhomme,
Lève toi, le jour luit.

Et vive la commune(Vive la république) lonlaire !
Et vive la commune(…) lonla !
Et vive la commune(…) lonlaire !
Et vive la commune(…) lonla !
Bonhomme n’entends-tu pas
Le bourgeois railler la misère, lonlaire ! (bis)

Il dit que ton sang dégénère,
Que ta race autrefois si père
S’affaisse aujourd’hui sous la peur,
Bonhomme, bonhomme,
Qu’as-tu fait de ton cœur ?
Bonhomme n’écoute pas
Ces tribuns que les sots admirent, lonlaire ! (bis)

C’est contre toi seul qu’ils conspirent
Et ce sont eux qui te trahirent
En mars, lorsque tu te levas,
Bonhomme, bonhomme,
Déve toi des Judas…
Bonhomme ne sens-tu pas
Qu’à tes bras on a mis des chaînes, Lonlaire (bis)

Jadis de tes mains plébeïennes,
De tes épaules souveraines
Tu jetas la bastille bas,
Bonhomme, bonhomme,
Qu’as tu fait de tes bras…
Bonhomme ne sais-tu
Qu’à toi seul apparteint la terre, lonlaire (bis)

Sans être écrit chez le notaire
Tous les biens, humble prolétaire,
Sont au contrat d’égalité
Bonhomme, bonhomme,
Guerre à qui t’a volé…
Bonhomme n’entends-tu pas
Ce refrain de chanson française, lonlaire ? (bis)

Ce refrain c’est la marseillaise
Celui qui fit quatre vingt treize.
A ce chant-là quitte l’outil
Bonhomme, bonhomme,
Va chercher ton fusil…

 

Share this Post